Les volontaires

Let's Food Cities > Qui sommes-nous > Les volontaires

Le projet s'appuie une équipe active de jeunes professionnels ou étudiants volontaires en France et à l'étranger pour: faciliter la recherche bibliographique, l'accès aux contacts, l'identification et l'analyse d'initiatives à impact positif, la réalisation des diagnostics de durabilité des systèmes alimentaires des villes d'étude, et bien d'autres précieuses contributions!

Capture d’écran 2019-08-09 à 11.25.46

Alice Deshons

Passionnée par les questions d’alimentation depuis maintenant trois ans, Alice a suivi un parcours universitaire complet en sciences politiques à Montpellier. Après avoir choisi de « végétaliser » son alimentation, elle s’est intéressée aux différentes manières de se nourrir sainement. Depuis Septembre 2018, elle apporte son aide dans la rédaction des diagnostics de durabilité des villes françaises, la mise en ligne de la plateforme Let’s Food Ideas, la coordination des volontaires et représente l’association sur le territoire national lorsque l’équipe part en mission à l’étranger.

Claire Caillaud

Etudiante en master Écologie Humaine, Claire a réalisé un stage de 2 mois auprès de l’association entre mai et juin 2019. Ses missions étaient centrées sur les entreprises agro-alimentaires et leur démarche de Responsabilité Sociétale et Environnementale. Elle a grandement contribué à remplir la future plateforme numérique de belles fiches d’initiatives toutes plus intéressantes les unes des autres!

“J’ai appris énormément aux côtés de l’équipe, découvrir toutes ces solutions déjà existantes permet de continuer à croire en la transition ! Merci à tous ces porteurs de projet d’avoir tout ce courage !”

Claire
Clemence

Clémence Guignard

Clémence est étudiante en 2ème année à l’école d’ingénieur en agronomie de Nancy (ENSAIA). Très impliquée dans le milieu associatif de son école et de sa ville, elle a réalisé un stage de 2 mois au sein de l’association durant l’été 2019. Elle a contribué à alimenter la plateforme Let’s Food Ideas d’initiatives passionantes provenant du milieu associatif des 7 villes françaises à l’étude.

“Découvrir toutes ces initiatives remonte vraiment le moral et redonne foi en l’humanité, on voit que les choses bougent et ça fait du bien!”

Gildas Buttet

Gildas est étudiant en master en coopération internationale à Sciences Po Bordeaux, passionné d’agro-écologie il est en stage avec Let’s Food de juillet à septembre 2019! Il est chargé de réaliser des fiches initiatives sur la restauration collective des 7 villes françaises à l’étude!

26239258_1910236595972563_4714252610852385606_n
Isaac

Isaac Guzman

Isaac est mexicain et spécialiste des systèmes alimentaires urbains, il a retranscrit les entretiens sur les missions 1 et 2 et nous aide dans l’analyse du diagnostic. Master Environmental Science, Policy and Management (MESPOM), analyste politique pour des transports et développement urbain durables, ex-collaborateur au Ministère de l’environnement du Mexique, passionné par la thématique de l’alimentation durable en milieu urbain.

Felipe Cortés Gaete

Felipe est un étudiant chilien de l’Université Catholique d’agronomie de Valparaiso. Il nous a permis de rencontrer de nombreux producteurs et beaucoup aidé tout au long de la mission. 4éme année d’étude à l’Université Catholique de Valparaiso, spécialité Oenologie, Felipe est également apiculteur avec son grand père, il souhaite devenir viticulteur en biodynamie et vendre en local sa production.

Felipe
Beatrice DAVId_junio2019

Béatrice David

Française installée à Valparaíso depuis décembre 2017, Beatrice travaille sur les sujets d’innovation sociale et de développement territorial. Elle découvre Let’s Food Cities fin 2018 et propose d’aider à continuer a faire vivre le projet au à Valparaiso. A partir de la, commence différentes activités, projections, tables rondes avec des acteurs SlowFood, parcs et potagers urbains, coopératives locales, et propose a la Municipalité de lancer un groupe de travail pour la souveraineté alimentaire avec différents acteurs actifs sur le terrain pour mettre en commun les initiatives et definir les premiers pas d’une stratégie locale ! Elle a débuté en avril 2019 un master en « design de villes intégrées » et travaille justement sur le sujet des pratiques alimentaires dans l’espace urbain.

« Quand on se penche sur le système alimentaire, c’est tout un système de pratiques, individuelles, collectives, locales où globales qui sont à étudier, et la diversité des initiatives est incroyable ! C’est un sujet passionnant et particulièrement important dans une région de production agricole, avec de gros enjeux de sécheresse et d’amélioration des conditions pour les producteurs locaux et les conditions d’accès a une alimentation de qualité abordable dans un pays très inégalitaire et dérégulé. »

Aline Deniau

Au cours des deux dernières années, Aline a travaillé au Vietnam pour une société de négoce de café. Elle s’est d’abord concentrée sur le développement d’un modèle d’approvisionnement direct alternatif avec des agriculteurs arabica, puis sur le développement de divers services agricoles les guidant vers des modèles d’agriculture moins intensifs, tant en termes d’intrants que de coûts. Aline a une formation autour de l’alimentation, et de la durabilité des systèmes alimentaires.

Aline
Anais

Anaïs Baer

Anaïs est ingénieur en agronomie et habite à Saïgon depuis 2 ans. Dans un contexte global de mutation environnementale et alimentaire, il est selon elle primordial de faciliter la circulation des connaissances: autant ne pas réinventer quelque chose qui existe déjà ailleurs!

« C’est ce qui me plait dans l’approche de Let’s Food Cities: en décortiquant les systèmes alimentaires, elle met en avant les problématiques, les idées et les solutions qui existent et qui pourront être utilisées par tous. »

Lény Moulin

Jeune consultant en bureau d’étude agri/viticole dans la région lyonnaise, Lény a d’abord effectué ses études à l’Institut de Géographique Alpine de Grenoble. Fort de son Master d’Ingénierie et Développement Territorial qu’il a axé sur les thématiques alimentaires en liens avec le territoire il a effectué une année de spécialisation à Montpellier Sup Agro sur la thématique de l’alimentation durable. Le projet Let’s Food Cities est pour lui une façon original et pertinente de rassembler différents horizons idéologiques, afin de converger ensemble vers le même point : comprendre l’environnement alimentaire qui nous entoure !

13043495_10209148262845184_2148810082289287246_n (1)
Capture d’écran 2018-02-26 à 20.19.31 2

Gautier Hunout

Gautier a étudié l’Urbanisme durant un cursus universitaire à l’Université de Bordeaux, et à l’Université de Grenoble avec une Licence et un Master en urbanisme et aménagement avec une option en coopération internationale. Durant son cursus, Gautier a pu étudier de nombreux contextes urbains internationaux comme celui de Lausanne en Suisse, de Belgrade à Bratislava, de Beyrouth au Liban ou encore de Sfax en Tunisie. C’est notamment durant son semestre d’étude à Lausanne qu’il a pu découvrir le lien important entre la ville, la nature et l’agriculture. Ce sont ses études et ses voyages qui l’ont convaincue que toutes les villes possèdent de nombreuses richesses pouvant être utilisées dans la nécessaire transition, l’incitant ainsi à s’investir dans le projet Let’s Food Cities.

Emilie Macker

Emilie a une formation initiale en Ingénierie et Géosciences de l’Environnement. Au cours de ce master, elle a l’occasion de réaliser une spécialisation en développement durable à Montréal. C’est notamment durant cet échange universitaire qu’elle a pris conscience des réels enjeux d’une transition alimentaire. Afin de compléter sa formation, elle décide de réaliser son stage de fin d’étude dans une agence de communication dont l’activité est orientée autour des grandes problématiques de société en lien avec les politiques publiques et territoriales. Les valeurs portées par ce projet convergent pleinement avec ceux d’Emilie et la réflexion ne fut pas longue quant il a fallu sauter le pas et devenir volontaire de Let’s Food Cities !

13679920_10207851901990804_5764168043680281573_o
Capture d’écran 2018-05-11 à 13.31.49

Maxime Chagnaud

Diplômé d’un Master de Géographie gestion des territoires et développement local, Maxime travaille actuellement à la transition écologique de Darwin écosystème, à Bordeaux. La transition alimentaire étant durant cette édition le thème central du festival. Intéressé par cette question, il oriente d’ailleurs son mémoire de fin d’étude sur la transition alimentaire à Bordeaux et le rôle d’un tiers lieu tel que Darwin dans celle-ci. Volontaire depuis la création de l’association Let’s Food Cities, il suit le projet avec un œil amical et professionnel en mettant ses connaissances, compétences ainsi que son réseau au service de l’association. Parce que la collaboration entre acteurs a toujours été plus intéressante que la compétition, le projet Let’s Food Cities apparaît pour lui comme un levier intelligent de la transition, ici comme ailleurs !

Orsolya Csiszár

Orshi a un diplome en communication du CELSA Paris-Sorbonne avec un focus sur la gestion de projetspour des organisations à but non lucratif. Elle a connu le projet à ses débuts, et a notamment collaboré avec Let’s Food Cities à Guanajuato, au Mexique, où elle était responsable de la planification d’événements à l’Alliance française. Passionnée par le projet, consciente des liens étroits entre ce sujet et d’autres questions d’actualité, notamment la crise climatique et l’égalité sociale, elle était heureuse de pouvoir y contribuer à nouveau à Valparaiso, au Chili. Elle y a principalement contribué en organisant des projections et en aidant à la planification d’une collaboration plus étroite entre les partenaires locaux.

orshi
photocool

Bertrand Noiret

Ingénieur agronome avec un mastère spécialisé en systèmes alimentaires durables, Bertrand a des expériences très diversifiées en France et à l’international : gestion de projets de développement rural (Solidarités International en Afghanistan, volontariat au Perou), études des initiatives locales et de leurs réseaux (Chaire UNESCO Alimentation du Monde) et plaidoyer pour la sécurité alimentaire et l’agroécologie (Action contre la Faim, Oxfam France). Il est aujourd’hui chef de projet chez Fermes d’Avenir. Passionné par le rôle que peuvent jouer les collectivités territoriales dans la transition agricole et alimentaire, il propose son aide au projet Let’s Food Cities.

“Je pense que l’échange de pratique et d’expériences entre les villes peut effectivement être un puissant levier pour faire avancer ces questions.”

Contactez-nous

Association Let's Food, 124 rue Bauducheu, 33000 Bordeaux, FRANCE

(+33) 06 86 40 43 89, (+33) 07 69 75 44 10

anna.faucher@letsfoodcities.org louison.lancon@letsfoodcities.org

Ecrivez-nous